En Inde, Aide et Action promeut une agriculture durable pour soutenir les paysans face à la COVID-19

Publié dans Actualités

Dans l’état du Madhya Pradesh, 100 agriculteurs ont pu suivre une série de formations afin d’apprendre une nouvelle méthode de culture. Celle-ci devrait leur permettre de mettre en place une agriculture durable et d’augmenter leur rendement. Un dispositif bienvenu suite aux nombreuses pertes dues à la pandémie.

En Inde, la pandémie de COVID-19 a perturbé l’agriculture et ses chaînes d’approvisionnement. Les agriculteurs ont dû supporter de lourdes pertes subies en raison du manque de main-d’œuvre et de l’absence de transport pour vendre leur récolte pendant le confinement. À l’issue de cette période, pour aider les agriculteurs en difficultés et promouvoir une agriculture durable, Aide et Action a fait une large promotion du «Système d’intensification du riz (SRI)», une méthodologie agricole visant à augmenter le rendement des champs. Cette méthode à faible niveau d’eau et à forte intensité de main-d’œuvre, est une méthode agricole indigène où un acre de terre peut produire jusqu’à 15 à 25 quintaux de riz au lieu de 8 à 10 quintaux habituellement. Le procédé peut également être adapté pour faire pousser du gramme, du ragi, du blé et d’autres cultures.

Encourager l’entrepreneuriat collectif

Aide et Action a organisé une série de formations pour démontrer le processus à 100 agriculteurs dans la zone de la réserve des tigres de Kanha, dans le Madhya Pradesh. Celles-ci permettront aux agriculteurs d’adopter cette méthodologie au cours de la prochaine saison. Pour cela, ils pourront  expérimenter leurs acquis sur une terre agricole louée par notre organisation. En plus de promouvoir l’agriculture biologique, cette approche innovante encouragera également l’entrepreneuriat collectif parmi les agriculteurs, générant de meilleurs liens commerciaux et de meilleurs profits.