Ban Ki Moon : « Nous devons investir davantage pour atteindre l’éducation universelle »

Le Secrétaire Général des Nations Unies était à la Conférence sur l’Education pour le Développement qui s’est déroulée à Oslo les 6 et 7 juillet 2015. Il a rappelé que cette conférence était une chance de réaffirmer le droit à l’éducation et une opportunité d’obtenir mobilisation et soutien pour la cause de l’éducation. « Nous sommes là pour obtenir des engagements pour assurer les promesses faites dans le cadre de l’Agenda du Développement Durable. L’éducation est essentiel pour assurer la dignité de tous. » a-t-il affirmé.  Tout en appelant à l’adoption en septembre d’objectifs du développement durable ambitieux, il s’est félicité des quatre priorités abordées par la Conférence d’Oslo, à savoir : le financement de l’éducation, l’éducation des filles, la qualité de l’éducation et l’éducation en situation d’urgence.

« Mais pour faire de nos promesses des actions, nous devons mobiliser des ressources. Nous devons investir davantage pour atteindre l’éducation universelle et nous devons améliorer la coordination de l’investissement » a-t-il affirmé. Il a notamment rencontré Julia Gillard, Présidente du Conseil d’administration du Partenariat Mondial pour l’Education. Ensemble ils ont affirmé la nécessité d’obtenir un financement constant pour l’éducation afin de répondre aux besoins des populations réfugiées et déplacées, en constante hausse dans le monde.

Face à la montée des conflits dans le monde, Ban Ki Moon s’est dit inquiet. Il a soutenu Gordon Brown, Représentant des Nations Unies, dans sa volonté de créer un fond humanitaire d’urgence pour assurer l’éducation des enfants victimes de conflits et a félicité Malala Yousafzai, Prix Nobel de la Paix, pour sa nouvelle campagne pour l’éducation  Booksoverbullets . « Le combat pour l’éducation implique un combat contre le travail et le trafic  des enfants et il n’y a rien de plus puissant face à l’extrémisme violent qu’une fille avec un livre. » a-t- il ajouté.

La Conférence d’Oslo sera suivie du 13 au 16 juillet par une conférence dédiée au financement du développement et à la réduction de la pauvreté à Addis Abeba (Ethiopie) et par l’Assemblée Générale des Nations Unies en Septembre pour l’adoption des Objectifs du Développement Durable.