Se former à la vie – Composante Promotion de l’emploi (Fonds social minier)

Contexte :

  • Faible qualité des apprentissages : le taux de réussite au CFEE pour l’année 2014 est de 24,8% avec 26,7% pour les garçons et 23,3% pour les filles contre respectivement 35,8%, 33,0 % et 34,3% au niveau national ;
  • L’offre d’enseignement préscolaire est faible (136 structures préscolaires contre 706 écoles élémentaires) ;
  • Déficit de structures de formation qualifiante poussant les jeunes vers des ateliers de mécanique, de menuiserie et de climatisation de fortune.

Objectif :

Améliorer la qualité de l’éducation et de la formation dans les régions ciblées

Principales activités :

  • Améliorer les conditions d’enseignements apprentissage de 02 écoles de la région de Fatick
  • Renforcer les capacités de prise en charge des tout-petits dans la région de Fatick
  • Soutenir l’accès des jeunes déscolarisés ou non scolarisés à une formation qualifiante dans le département de Bakel (Kidira).

Résultats attendus :

La réalisation du projet permettra à 398 élèves des écoles élémentaires de Ndidor et Diock (Fatick) et au moins 90 tout-petits (de la commune de Diaoulé) de bénéficier des infrastructures et équipements de meilleure qualité et aux jeunes de disposer d’une structure polyvalente de formation répondant à leurs attentes à Kidira dans le département de Bakel.

Partenaires :

  • Ministère des Mines
  • Kumba Resources Limited
Lieu du projet / Sénégal : Fatick et Tambacounda,
Région / Sénégal
Domaine / Accès et qualité de l’Education
Durée / 2015 - 2016
Le projet concerne / Les tout-petits, les élèves et enseignants des écoles et les jeunes non scolarisés ou déscolarisés
Chef de projet / Mamadou Sow, Chef de projet
Faire connaître ce projet