Projet Urgence Diffa

Contexte :

Les attaques répétées de Boko Haram au Nigeria depuis 2009 ont entraîné un mouvement important de populations à l’intérieur du pays et vers les pays voisins comme le Niger, le Tchad et le Cameroun. En, effet des dizaines de milliers de personnes ont franchi les frontières Nigérianes à la recherche de lieux plus sûrs, au Tchad, au Nord-Cameroun et à l’Est du Niger, dans la région de Diffa. Suite à cet afflux global estimé à 150 000 réfugiés dans la région de Diffa, le gouvernement du Niger a lancé un appel à la solidarité nationale et internationale afin d’apporter une assistance humanitaire aux populations dans cette partie du pays dans tous les domaines y compris l’éducation. La région de Diffa apparaît comme la plus défavorisée du pays en matière d’accès, avec un taux brut de scolarisation (63%) largement inférieur à la moyenne du milieu rural (71%). Cette situation déjà difficile, s’est encore aggravée avec l’afflux récent des 150 000 réfugiés du Nigeria, dont beaucoup utilisent les écoles comme abri. Ainsi, la pression exercée sur le système éducatif limite l’impact des efforts consentis et fragilise une offre déjà insuffisante. Le présent projet vise à fournir à la Direction Régionale de l’Enseignement Primaire (DREP) un appui matériel et financier conséquent pour l’amélioration des conditions d’apprentissage et d’enseignement d’environ 2,600 enfants et 90 enseignants répartis dans 15 écoles des départements de Diffa, de Maine et de Goudoumaria.

Objectif :

Soutenir la DREP dans ses efforts pour l’amélioration de l’accès des filles et des garçons, y compris des déplacés du Nigéria, à une éducation de qualité inclusive dans un cadre sécurisé dans la région de Diffa.

Principales activités :

  • Mobilisation des acteurs communautaires autour de l’école et animation dans les sites de refugiés
  • Construction de 10 classes en matériaux définitifs avec rampes d’accès; Construction de 10 classes en matériaux semi-permanents; Construction de 30 blocs de latrines séparées avec accès aux enfants handicapés; Construction ou réhabilitation de 5 points d’eau (bornes fontaines/forages/puits)
  • Equipement de 15 écoliers en mobiliers; Achat de kits (fournitures et manuels) et de tenues scolaires
  • Conception de 2 modules de formation adaptés; Formation – recyclage de 90 enseignants; Formation continue/session de CAPED; Formation des structures éducatives; Sessions de suivi-encadrement des enseignants et des structures éducatives; Supervision des activités du projet; Evaluation du projet

Résultats attendus :

Le projet contribuera à l’amélioration des conditions d’apprentissage en apportant l’appui nécessaire à la DREP pour assurer une éducation de qualité acceptable pour au moins 2600 enfants déplacés du Nigéria et les enfants des communautés hôtes répartis dans 15 écoles des départements de Diffa, de Maine Soroa et de Goudoumaria.

Partenaires :

  • Institutionnels : Ministère des Enseignements Primaire et Démembrements, Directions Régionales et Départementales des Enseignements Primaires, les Mairies, les Conseils sous régionaux de l’Education
  • Financiers : Plan Niger
Lieu du projet / Niger ; Région de Diffa : Diffa, Goudoumaria et Mainé Soroa,
Région / Niger
Domaine / Urgence et Post-Urgence
Durée / 2015 - 2016
Le projet concerne / 2,600 enfants et 90 enseignants répartis dans 15 écoles des départements de Diffa, de Maine et de Goudoumaria
Chef de projet / Oumar Niang ; Aboubacar Maman
Faire connaître ce projet