Projet A Light For Africa (ALFA) au Sénégal

Publié dans Actualités,Éducation

Visite de M. Philippe de Vaissière, président des Amis de la Fondation Club Med

Le président des Amis de la Fondation Club Med, M. Philippe de Vaissière, a effectué une visite à l’école de Boudiédiète, le jeudi 22 mars 2018. Cette école a été électrifiée en 2017 dans le cadre du projet ALFA, soutenu par les Amis de la Fondation Club Med. Le projet ALFA est mis en œuvre dans la région de Ziguinchor, et précisément dans le département d’Oussouye et touche les communes de Diembéring et Oukout. En 2017, seule l’école de Boudiédiète a été électrifiée. En 2018, il est prévu 07 écoles dont 4 ont déjà reçu des financements.

Ce club contribue à hauteur de 6000 Euros par école pour le financement des installations solaires. L’école de Boudiédiète bénéficiaire du financement du Club a un effectif de 54 élèves dont 16 filles. Deux salles de classe et un abri provisoire sont les infrastructures scolaires d’accueil des élèves.

A l’issue de la visite, M. Philippe de Vaissière s’est exprimé en ces termes : « Je voulais vous dire combien j’ai été touché par ma visite à Boudiédiète. J’ai pu mesurer l’impact de notre partenariat sur la population de ce village et c’est toujours un grand bonheur de voir que nos actions, même modestes, permettent d’aider concrètement les enfants qui en ont le plus besoin. Merci donc d’avoir organisé cette visite et je suis sûr que nous aurons d’autres occasions de nous revoir. » Pour la suite du partenariat, M. de Vaissière souhaite établir un contact direct entre son village et l’école. « Pourriez-vous nous passer les coordonnées du directeur de l’école pour que nous puissions prendre contact avec lui et maintenir le lien entre notre village Cap Skirring et son école ? »

Durant les échanges avec l’équipe du projet, M. de Vaissière a beaucoup apprécié le partenariat et l’approche communautaire de la démarche d’Aide et Action International.

En plus de l’électrification d’autres écoles, il a évoqué la possibilité de financer des activités génératrices de revenus des femmes qui suivent les classes d’alphabétisation.

L’entretien et la maintenance des équipements, la formation reçue par le Comité de suivi et les initiatives locales de mobilisation des ressources (paiement pour les chargements de téléphones et tablettes, la location des lampes solaires au niveau du village, etc.) pour contribuer à pérenniser les infrastructures ont été les autres temps forts des échanges avec M. Philippe de Vaissière.

 L’électrification de l’école offre d’autres alternatives à la communauté scolaire et villageoise :

  • Organisation de cours de soutien scolaire au profit des élèves en difficulté; amélioration des performances des enfants
  • Préparation des fiches pédagogiques pour les enseignants : amélioration des enseignements/apprentissages
  • Organisation de cours d’alphabétisation des femmes en langue nationale (Joola) en lien avec les besoins du milieu : Renforcement des capacités des femmes en entrepreneuriat, santé/nutrition, gestion de l’environnement, etc.

Quelques photos de la visite :