Education des populations en situation d’exclusion

  • 215 millions d’enfants dans le monde travaillent
  • 90% des enfants en situation de handicap n’ont pas accès à une éducation de qualité

Enfants travailleurs, enfants des rues, enfants en situation de handicap, minorités ethniques et linguistiques… les plus pauvres, les plus vulnérables, les plus fragiles sont ceux qui restent aujourd’hui derrière les portes de l’école. Les conditions dans lesquelles ils grandissent les privent de tout accès à l’éducation et, de fait, de toute possibilité d’améliorer leur niveau de vie. 

Leur donner l’opportunité d’apprendre et de se donner les moyens de construire une autre vie, mais également de réintégrer la société et les systèmes scolaires font partie des objectifs poursuivis par Aide et Action. 

Aide et Action développe donc au Cambodge, au Laos, à Madagascar, en Inde et en République Dominicaine des offres éducatives adaptées à ces enfants : soutien et renforcement des centres d’accueil (pour les enfants des rues par exemple), écoles du soir ou du midi pour les enfants en situation de travail, mise en place de centres ou de classes adaptées aux enfants en situation de handicap. En parallèle, l’association s’est engagée à promouvoir une vision plus inclusive de l’éducation, en permettant aux enfants exclus de réintégrer les systèmes « classiques » d’éducation, à travers l’adaptation de l’environnement scolaire, des parcours de formation et des manuels, la formation des enseignants ou encore la sensibilisation des familles.

Les projets s’accompagnent de campagnes d’information et de sensibilisation auprès des populations et des autorités compétentes afin de sensibiliser aux enjeux du respect de la différence et de faciliter la réinsertion des personnes marginalisées. 

Sources chiffres clés : Unesco 2013

Le handicap n’est pas une fatalité

Dossier Web


  • Handicap: brisons l'exclusion par l'éducation

    Consulter