Education des jeunes et des adultes

  • 200 millions de jeunes de 15 à 24 ans n'achèvent pas un cycle complet d’études primaires. Un jeune de 15 à 24 ans sur huit est sans emploi
  • 621 millions de jeunes ne sont ni en études ni en formation, ni en situation d’emploi et n’en cherchent pas

Près d’1 adulte sur 5 dans le monde ne sait ni lire ni écrire. Les régions les plus touchées sont l’Afrique subsaharienne et l’Asie du Sud, où l’analphabétisme concerne parfois plus de la moitié des adultes. C’est également dans ces régions du monde connaissant un fort accroissement démographique que le besoin en formation professionnelle est le plus prégnant. Un grand nombre de ces jeunes sont issus de familles défavorisées : minorités linguistiques, populations vivant dans des zones rurales et difficilement accessibles, etc. 

Face à cette situation, Aide et Action International développe dans ses pays d’intervention des offres en matière de formation professionnelle à destination des moins de 25 ans, en particulier pour les femmes et pour les jeunes défavorisés sans emploi. Les formations proposées doivent permettre à ces hommes et femmes d’acquérir les connaissances de base (via l’accès à une éducation dite de la seconde chance, et à l’alphabétisation par exemple), d’avoir les compétences utiles à leur insertion sociale et économique (afin de développer par exemple la confiance en soi, la résolution de problèmes, ou la maîtrise d’une langue de communication le cas échéant), d’accéder à une formation professionnelle adaptée au marché local de l’emploi.

Depuis le démarrage du projet en Inde, au Népal et au Sri Lanka, plus d’une centaine de centres de formation – baptisés « iLead » – ont ainsi été mis en place, 140 000 jeunes ont reçu une formation professionnelle.

Sources chiffres clés : Unesco 2013