Rapport OMD le mirage

Forum Social Mondial 2011 : Aide et Action alerte pour l’éducation dans le monde

Publié dans Espace presse

A l’occasion du FSM, dix ans après les engagements de Dakar pour l’éducation et quelques mois après le Sommet du « Millénaire + 10 » à New York (septembre 2010), Aide et Action International tire le signal d’alarme pour l’éducation. Seul un enfant sur est trois scolarisé à Madagascar, près d’un enfant sur deux travaille dans certains Etats de l’Inde, chez les populations les plus démunies. Alors que les statistiques d’accès à l’école commençaient à se redresser, depuis 2009, c’est l’éducation de millions d’enfants qui est suspendue aux coupes des budgets sociaux dans le monde du fait de la crise.

Aide et Action International, a publié deux études sur le monde de l’après-crise en 2010, « Education : les cours chutent » et « OMD 2015 : le mirage ».

Avec une éducation affaiblie comment se reconstruire après une catastrophe de l’ampleur de crise financière et économique de 2008 ? Quel avenir pour les plus démunis dans ce contexte ? A Dakar, les équipes d’Aide et Action en Afrique tenteront, avec leurs partenaires, de trouver des solutions.

Afin de donner la parole aux jeunes générations, elles organiseront notamment, les 8, 9 et 10 février, un atelier avec des enfants sénégalais et leurs professeurs pour discuter ensemble des difficultés qu’ils rencontrent et des rêves qu’ils nourrissent pour le futur.

Par ailleurs, salariés et bénévoles de l’association de la région Afrique représenteront l’association internationale et prendront part aux ateliers organisés durant le Forum. L’occasion pour l’ONG, présente au Sénégal depuis 1986, d’échanger avec ses partenaires de longue date mais aussi de confronter ses expériences et réflexions avec d’autres publics : organisations de femmes, mouvements sociaux, grandes et petites associations de solidarité, groupes écologistes…

Dix ans après le Forum de Dakar pour l’Education Aide et Action réitère son engagement d’agir pour un monde où la dignité est assurée par toutes et tous, femmes, hommes et enfants, grâce à l’éducation, levier du développement humain.