LE PARRAINAGE AVEC AIDE ET ACTION

Je voudrais envoyer un cadeau aux enfants, comment dois-je m’y prendre ?
Avant tout, l’envoi de colis ne doit pas créer d’inégalités ou d’injustices entre les enfants. Nous vous déconseillons donc les cadeaux personnels ou de valeur. Il vaut toujours mieux penser collectif et/ou pédagogique : dictionnaires, atlas, cartes géographiques, etc., sans réfléchir en terme de manque mais plutôt de partage : comment aimeriez-vous faire connaître votre pays, votre culture ? Attention, les produits consommables arrivent souvent en mauvais état, ils sont à proscrire. Nous vous recommandons les envois par lettre dans des enveloppes matelassées (ne dépassant pas 1.2kg), plutôt que par colis. Vous vous simplifierez les démarches administratives et vous nous éviterez les éventuelles taxes de dédouanement. Enfin, comme pour vos courriers, n’indiquez pas vos coordonnées personnelles. La référence de votre dossier de parrainage suffit pour acheminer vos envois sans erreurs. Notre équipe sur place vous en accusera réception.
Je souhaite me rendre sur le projet que je parraine. Comment dois-je m’organiser ?
Il est toujours préférable de vous rendre sur place en dehors des périodes de vacances scolaires du pays. Nous vous demandons de contacter, au minimum 2 mois avant votre départ, l'équipe Aide et Action sur place ou le service Parrains-Donateurs à Genève pour prévenir de votre venue. Nous pourrons alors vous donner quelques conseils dans la préparation de votre voyage et organiser votre visite sur le terrain (mais nous ne pourrons en aucun cas prendre en charge votre séjour). Vous êtes toujours les bienvenus là où Aide et Action intervient. Votre visite vous permettra de rencontrer les enfants du projet que vous parrainez, et de voir concrètement comment l’association et ses différents partenaires agissent sur le terrain. A votre retour en Suisse, n’hésitez pas à en parler autour de vous !
Que deviennent les enfants ?
La plupart des enfants restent au village travailler avec leurs familles, ou suivent un apprentissage dans les petites entreprises et ateliers du village ou du quartier. Grâce aux connaissances acquises à l’école, ils seront mieux armés pour affronter les difficultés de leur vie d’adulte et améliorer les conditions de vie de leur famille.
Je dois faire face à un événement imprévu, puis-je cesser mon parrainage ? Que se passe-t-il alors pour le projet ?
Le parrainage est un engagement sur le long terme que vous pouvez interrompre à tout moment et sur simple demande de votre part. Il suffit de nous en informer par courrier à Aide et Action Suisse, 11 rue des Pâquis, 1201 Genève ou par mail à infosuisse@aide-et-action.org. Nous stopperons alors votre parrainage (en cas de prélèvements automatiques, nous vous remercions de nous prévenir avant le 20 du mois en cours pour que nous puissions prendre en compte votre demande dès le mois suivant). Les enfants parrainés restent bien sûr à l’école, le programme continue à se dérouler comme prévu initialement, et ce, grâce au système de mutualisation de l’ensemble des parrainages – l’une des forces d’Aide et Action - qui permet de tenir les engagements pris auprès des communautés. Cela vous laisse donc libre d’une décision qui vous serait peut-être difficile à supporter.
Comment se passe le suivi collectif d’une classe, d’une école ou d’un projet ?

Vous suivez la réalisation d’un projet ou le quotidien d’une classe. Dans tous les cas, nos équipes locales vous informent de la réalisation de nos activités dans la région. D’autre part, les correspondances que vous échangez contribuent à l’ouverture de chacun sur le monde. Souvent, vos lettres, cartes postales, photos sont reprises par les enseignants comme supports pédagogiques.

Sur quels critères les écoles sont-elles choisies ?

Les écoles où Aide et Action intervient sont choisies en fonction des besoins les plus urgents recensés, notamment en terme de scolarisation primaire ; et en fonction de la motivation des populations.

Aide et Action choisit alors, en règle générale, de parrainer dans chaque école retenue la quasi-totalité des enfants de la première année.

Je ne parle pas anglais. Est-il possible d’avoir un projet francophone ?

Oui. Un grand nombre de nos parrainages se fait dans des pays francophones. Les échanges en anglais se font seulement avec l’Inde et la Tanzanie.

Cependant, la langue que vous utiliserez dans les correspondances est souvent une langue officielle que l’enfant apprend à l’école. Sa langue usuelle peut être une langue nationale ou un dialecte local.

Toutes les informations dans le cadre de parrainages de projets sont fournies en français.

Puis-je effectuer les règlements de mon parrainage (mensuel, trimestriel…annuel) ?

Vous avez effectivement la possibilité de mettre en place un débit mensuel, trimestriel etc. La régularité des fonds collectés nous permet de mieux anticiper, de faire des économies de gestion et d’être plus efficaces.

Je ne sais pas quoi écrire …

Nous encourageons fortement les échanges entre les parrains et les pays de parrainage. La force du parrainage est également dans ce lien de correspondance et de solidarité. Une carte postale, une photo de votre environnement, un poème, un article découpé dans la presse…sont autant de façons de marquer votre intérêt. Réfléchissez à la façon dont vous souhaitez faire découvrir votre pays, votre culture…Ce sont de formidables opportunités pour les enseignants sur place d’attiser la curiosité et de développer un apprentissage.

Y a-t-il une période privilégiée pour écrire ?

Remettre vos courriers aux acteurs du projet ou aux enfants juste avant la session de correspondance contribue à leur implication dans cette correspondance et les incite à répondre à vos questions.

Nous vous recommandons donc de privilégier les périodes suivantes :

- Afrique de l’Ouest, Madagascar et Caraïbes : septembre/octobre, janvier/février, avril

- Inde et Tanzanie : novembre/décembre, mars/avril, juillet/août

- Asie du Sud Est (parrainage de projet uniquement) : pas de période privilégiée.

Puis-je avoir les coordonnées de l'école ou du projet parrainé(e) ?
Votre école/projet est généralement situé(e) dans un village dépourvu de services postaux. Nos équipes sur place se chargent donc de transmettre le courrier à intervalles réguliers.
Pourquoi les correspondances arrivent-elles parfois en retard ?
La gestion des parrainages est assurée par les populations elles-mêmes. Nos équipes sur place leur transmettent le courrier à intervalles réguliers. Il leur est impossible de se déplacer pour chaque courrier. Pour les régions les plus reculées, les déplacements peuvent être longs (jusqu’à une journée entière !). Les comités de correspondance organisent les séances de correspondance en classe avec les enfants et nos équipes doivent ensuite récupérer les lettres qui vous sont destinées. Elles doivent alors vérifier ces correspondances, les absences, abandons scolaires des enfants … avant de vous les adresser. De plus, le délai d'acheminement par la poste locale est parfois très long. L'ensemble de ce processus prend du temps, et nous rencontrons parfois des difficultés (voies de communication difficiles ou impraticables à certaines saisons, grèves …) indépendantes de notre volonté.

LE BENEVOLAT

Comment devient-on bénévole chez Aide et Action ?
Le mieux est de nous envoyer une lettre nous expliquant ce que vous pourriez apporter à Aide et Action en termes de disponibilités, de compétences acquises soit en milieu professionnel soit au travers de vos activités et intérêts personnels. Nous reviendrons vers vous avec des propositions adaptées à vos centres d’intérêts et à vos disponibilités. Vous pouvez nous contacter soit par email à infosuisse@aide-et-action.org soit par courrier à Aide et Action 11 rue des Pâquis 1201 Genève.
Puis-je aider en déposant des biens comme des vêtements, des meubles ou autres articles dont je n’ai plus besoin ?
Le coût du stockage, les frais de transport et de dédouanement étant très onéreux dans la plupart des pays en développement, Aide et Action préfère dans la mesure du possible recevoir des dons en argent pour pouvoir acheter du matériel directement dans les pays d’intervention, matériel qui est fabriqué sur place par des entreprises du pays et permet en outre de favoriser l’économie locale.

AGIR SUR LE TERRAIN

Est-il possible de partir sur le terrain avec Aide et Action pour apporter son soutien ?
Aide et Action n'envoie ni volontaire, ni bénévole, ni stagiaire sur ses programmes à l'étranger. L'association n'est pas structurée pour accompagner ce type d'engagement. L'ensemble de nos projets est mis en place par des salariés originaires des pays dans lequel nous intervenons.
Peut-on vous faire parvenir des médicaments, vêtements, jouets, livres... à acheminer sur le terrain ?
Aide et Action n'a pas les infrastructures nécessaires pour gérer la collecte, le tri, le stockage et l'envoi de ce type de matériels. Les frais d'envoi et de dédouanement sont souvent supérieurs à la valeur des objets. Par ailleurs, nous privilégions les productions locales.

LEGS ET DONATIONS

Comment faire un legs à Aide et Action ?
Vous devez rédiger un testament qui précise vos volontés. Vous pouvez léguer à Aide et Action, tout ou partie* de vos biens. Pour plus de renseignements, consultez notre rubrique Transmission de patrimoine. Vous pouvez également contacter Carine Sakran : infosuisse@aide-et-action.org *En respectant la règle de la quotité disponible
Puis-je demander que l’argent de mon don ou de mon legs soit utilisé dans un but précis ?
L’argent collecté par Aide et Action est généralement mutualisé et sert à financer, selon les besoins, l’ensemble des projets mis en place par l’association en faveur de l’éducation. Dans le cas de souhaits spécifiques, n'hésitez pas à contacter Carine Sakran à l'adresse infosuisse@aide-et-action.org ou au 022 716 52 10
L’intervention du notaire est-elle nécessaire pour un don, une donation et un legs ?
La consultation d’un notaire n’est pas obligatoire mais est fortement conseillée. Pour toutes vos questions, n’hésitez pas à contacter Carine Sakran, à l’adresse infosuisse@aide-et-action.org ou au 022 716 52 10
Puis-je léguer la totalité de mes biens à Aide et Action ?
Vous pouvez léguer à Aide et Action, tout ou partie de vos biens. Toutefois, il est obligatoire de respecter la règle de la quotité disponible afin de ne pas léser vos héritiers.
Comment rédiger un testament ?
Il existe 3 formes de testament : • Le testament olographe : c’est le plus courant. Il est écrit entièrement de votre main, daté et signé. • Le testament authentique : il est rédigé par le notaire selon vos instructions et en présence de 2 témoins ou de 2 notaires. Bon à savoir : si vous faites un testament olographe, afin qu’il ne soit pas perdu ou falsifié, il est conseillé de déposer ce testament chez un notaire.

ADMINISTRATIF / RELATION AVEC AIDE ET ACTION

Comment vous informer de mon changement de coordonnées (adresse, email, …) ?
Il vous suffit de nous téléphoner au 022 716 52 10 ou de nous envoyer un email à infosuisse@aide-et-action.org, ou bien encore de nous faire parvenir un courrier avec vos nouvelles coordonnées à Aide et Action Suisse, 11 rue des Pâquis, 1201 Genève.  
Comment modifier le compte de débit de mon prélèvement automatique ?
Si vous changez de coordonnées bancaires, demandez-nous une nouvelle autorisation de prélèvement à remplir ; une démarche indispensable pour que nous puissions continuer les prélèvements sur votre nouveau compte. Cette autorisation de prélèvement est à nous retourner dûment rempli et signé. Contactez-nous par téléphone au 022 716 52 10, ou par mail à l’adresse infosuisse@aide-et-action.org ou encore par courrier à Aide et Action Suisse, 11 rue des Pâquis, 1201 Genève.
Mon parrainage ou mon don donne-il droit à une déduction fiscale ?
Que vous soyez un particulier ou une entreprise, votre parrainage et plus généralement votre don ouvrent droit à une réduction d’impôt. La somme indiquée sur l'attestation fiscale comprend tous les versements ponctuels ou réguliers effectués à l’association au 31 décembre.
A quelle période de l’année l'attestation fiscale est-elle envoyée ?
L'attestation fiscale d'Aide et Action est envoyé tous les ans à mi-février. Il comprend toutes les sommes reçues durant l’année, jusqu’au 31 décembre inclus.
J’ai perdu mon attestation fiscale. Comment dois-je procéder ?
Nous pouvons vous envoyer un duplicata par courrier. Vous devez nous en faire la demande, soit par téléphone au 022 716 52 10, soit par mail à infosuisse@aide-et-action.org, soit par courrier à Aide et Action Suisse, 11 rue des Pâquis, 1201 Genève.
Comment se désabonner de la e-newsletter mensuelle ?
Pour ne plus recevoir notre lettre d’information électronique, il vous suffit de nous téléphoner au 022 716 52 10 ou de nous envoyer un email à infosuisse@aide-et-action.org
Est-il possible de parler d’Aide et Action sur mon site ou mon blog ?
Un grand merci pour votre engagement pour la cause de l’éducation. Vous souhaitez parler de notre association, de nos projets, de nos actions. N’hésitez pas à nous faire part de vos souhaits en nous contactant via notre messagerie infosuisse@aide-et-action.org

COLLECTE / UTILISATION DES FONDS

Quelles sont les différentes sources de financement d’Aide et Action ?
L’Association reçoit ses revenus de diverses sources :
  • Du grand public (particuliers) : parrains et donateurs réguliers,
  • Des grands donateurs représentés par des institutionnels (ex : Union Européenne, certains états, etc.), de cantons, communes, fondations et entreprises.
Comment pouvez-vous garantir qu’il n’y a pas de corruption dans les bureaux nationaux d’Aide et Action ?
Nous comptons sur l’engagement et l’adhésion aux valeurs d’Aide et Action par nos collaborateurs et bénévoles. Le détournement fait donc l’objet d’une formation de nos équipes sur la rigueur budgétaire.
  • Un audit externe de tous les projets est effectué. Cela représente un coût mais cela protège également nos fonds.
  • Principe sur lequel nous ne transigeons pas : Nous n’acceptons aucun dessous de table. L’argent que l’on récolte des donateurs revient aux enfants/bénéficiaires des projets éducatifs. Ceci est strictement spécifié dans nos contrats de travail.
  • Si nous sommes confrontés à un cas de corruption, nous sommes INTRAITABLES. Ce qui signifie  qu’il y a sanction puis renvoi immédiat et attaque en justice.
Aide et Action travaille-t-elle avec les Etats dans lesquels elle intervient ?
Aide et Action accompagne les acteurs dans ses zones d’intervention afin qu’ils puissent être en mesure de décider, d’élaborer, de mettre en œuvre et d’évaluer leurs propres projets de développement. Dans ce cadre, elle entretient un dialogue étroit avec l’Etat et le considère comme un interlocuteur indispensable auprès de qui elle joue un rôle de facilitateur. Aide et Action respecte la souveraineté de l’Etat, garant de la politique éducative. Cependant, afin de l’accompagner, l’association se réserve le droit d’avoir une critique positive sur les politiques éducatives menées. En tant que facilitateur, Aide et Action met à disposition de l’Etat des méthodes, techniques et outils lui permettant d’exercer une prise de décision pertinente et d’impulser la mise en œuvre de politiques éducatives adaptées.